Slide background

Engagements scientifiques

Partenariats scientifiques

Les partenariats scientifiques

Bien conscient qu’il faut travailler avec les meilleurs experts pour développer les meilleurs produits, développer des solutions innovantes et permettre à la Recherche de progresser , St Hubert développe depuis de nombreuses années des partenariats pour accroître sa connaissance sur:

Les goûts et saveurs des matières grasses  allégées
La fabrication des matières grasses à travers des procédés efficaces,  respectueux de la qualité et de l’environnement
Les lipides, la nutrition et l’équilibre alimentaire
Les lipides et la santé humaine

 

Le Goût, toujours le goût !!!

St Hubert collabore avec l’INRA depuis 2004.  Une thèse avec son entité  spécialisée dans la Recherche sur les flaveurs et le comportement des consommateurs ainsi qu’avec le Centre des sciences du goût et de l’Aliment, a permis de mieux comprendre ce qui détermine nos perceptions lors de la dégustation de matière grasse et d’optimiser nos produits en conséquence.

Premier institut de recherche agronomique en Europe, deuxième dans le monde, l’INRA mène des recherches finalisées pour une alimentation adaptée, pour un environnement préservé et pour une agriculture compétitive et durable. L’INRA produit des connaissances fondamentales et construit grâce à elles des innovations et des savoir-faire pour la société. Il met son expertise au service de la décision publique

 

La qualité au cœur de nos préoccupations

Que ce soit dans le choix et le contrôle de ses matières premières, ou dans la qualité de  ses produits, ST Hubert s’entoure des meilleurs experts et laboratoires, dont l’ITERG, pour définir et ou réaliser les analyses essentielles pour assurer aux consommateurs une qualité irréprochable. 

 

De vrais intérêts pour la santé et la nutrition

Un partenariat tripartite entre le CHU de Nancy, Genclis et St Hubert

C’est grâce à une collaboration originale au cœur de la Lorraine entre le service allergologie du CHU de Nancy ( Professeur Gisèle Kanny), la société Genclis qui a développé une méthode permettant la détection de quantités infimes de lait et d’arachide et St Hubert qui a mis en place les processus de fabrication et de contrôle que les allergiques bénéficient depuis 2008 de Pur végétal, Matière grasse allégée garantie sans trace de lait ni d’arachide.

Une collaboration de très longue durée avec l’ENSAIA sur les différents axes stratégiques de St Hubert

En partenariat avec le CNRS

Depuis 2012, St Hubert collabore avec le CNRS pour étudier les bénéfices des oméga 3 ALA sur la santé du cerveau et notamment la protection des neurones.

 

Un investissement auprès de différents organismes de recherche pour développer des innovations à valeur nutritionnelle ciblant l’amélioration de la mémoire et du bien-être des seniors
Une stratégie de prévention par la nutrition  avec le développement d’aliments fonctionnels riches en nutriments lipidiques et liposolubles, pourrait favoriser chez l’adulte le maintien d’un état cognitif et de bien-être satisfaisant, et contribuer ainsi à retarder les effets délétères du vieillissement de la mémoire. C’est tout l’enjeu du projet Nutrimémo qui associe St Hubert à des équipes de recherche  – université et CHU de Bordeaux, Iterg- et des industriels aquitains : valider ces effets par une étude clinique et développer un produit de prévention des déficits cognitifs et émotionnels qui apparaissent au cours du vieillissement.

L’étude clinique impliquera 400 sujets âgés de 60 à 70 ans afin d’évaluer l’efficacité de la formule ingrédient sur le maintien ou l’amélioration des capacités de mémoire et du bien-être.

Le projet NutriMémo a été retenu par le Fonds Unique Ministériel.

 

Mais St Hubert ne se contente pas de financer des études ou de développer des partenariats pour ses propres besoins. L’entreprise s’investit aussi dans l’aide aux projets de recherche et leur orientation afin qu’ils répondent aux besoins futurs des consommateurs et de la planète !

 

Un investissement clé au sein de l’ITERG, centre technique Industriel du secteur des corps gras  

Patrick Cahuzac, Président de St Hubert, est membre du Conseil d’administration de l’ITERG depuis plusieurs années tandis qu’Anne Renault, directeur Recherche– Développement et Qualité de St Hubert, est présidente de leur conseil scientifique. Un investissement qui montre l’importance que notre société accorde aux travaux de Recherche sur les lipides et au développement du secteur.

L’ITERG concentre sa recherche et son Innovation stratégique sur la Valeur Ajoutée Santé des lipides, les nouvelles filières et technologies de production des corps gras, le raffinage des huiles, l’intégration du développement durable dans tout le secteur, la synthèse de nouvelles molécules lipidiques d’intérêt, et le développement des méthodes d’analyses nécessaires à la qualité.

 

St Hubert, Membre fondateur de la Fondation pour la Recherche sur l’Hypertension Artérielle, membre de son  conseil d’administration et de son Comité scientifique

La Fondation de recherche sur l’Hypertension Artérielle (FRHTA) fondée en 2006 a pour but de définir, de promouvoir et de financer des activités de recherche dans le domaine de l’hypertension artérielle et des maladies associées. Ces activités de recherche seront menées, en référence à des études fondamentales, cliniques et/ou épidémiologiques conduites chez l’animal et chez l’homme. Elles s’inscrivent dans le cadre d’une concertation multidisciplinaire avec implication de nombreuses spécialités telles que la cardiologie, la médecine interne, la diabétologie, la néphrologie, la pharmacologie…

Sans titre

Membre du Groupe Lipides Nutrition (GLN) depuis 2006

Le Groupe Lipides Nutrition, rassemble des chercheurs et des médecins que réunit un intérêt commun pour les effets nutritionnels des lipides. Il contribue d’une part à aider la recherche sur la nutrition et les lipides, en subventionnant entre trois et cinq projets par an soumis par des équipes ou de jeunes chercheurs en réponse à un appel d’offres public. Il organise d’autre part chaque année une réunion scientifique thématique.

 

Membre du fond français pour l’alimentation et la santé

Le Fonds français pour l’alimentation et la santé est une structure inédite et fédératrice qui a pour mission l’étude et la mise en valeur d’une alimentation source de plaisir et de santé.

Ce fonds de dotation a pour objectif de réunir l’ensemble des acteurs scientifiques et économiques afin de consolider un partenariat durable au service d’une politique de santé publique globale. Il se veut un lieu d’échange et de mutualisation des forces, des connaissances et expertises de toutes les parties prenantes : chercheurs, pouvoirs publics, institutions, industries …

Les actions du Fonds français pour l’alimentation et la santé s’articulent autour de quatre axes : mobiliser, nourrir le débat, soutenir des actions, financer la recherche.

Le Fonds français pour l’alimentation et la santé a pour principe fondateur la parité entre les scientifiques et les représentants du secteur économique dans toutes ses instances

http://www.alimentation-sante.org

Des partenariats réguliers avec différentes écoles

L’ENSAIA
Agroparistech
L’ENSCPB
L’ENITIAA
le lycée de pont à Mousson et d’autres écoles.

St Hubert s’implique dans la formation, la présentation des métiers, noue des partenariats avec les chercheurs enseignants. Nous accueillons chaque année des jeunes en contrat d’apprentissage.

St Hubert et la recherche

  • Depuis 2005
    Partenariat scientifique avec ENITIAA
  • Depuis 2006
    Membre fondateur de la Fondation pour la Recherche sur l’Hypertension Artérielle
  • Depuis 2006
    Partenariat scientifique avec l’Institut National de Recherche agronomique

picto-idea

st hubert innove

St Hubert est à l’origine de plusieurs innovations-phares

En savoir plus

picto-clock

l’histoire de st hubert

110 ans d’existence pour autant d’expérience

En savoir plus